Réouverture des universités maintenant !

FO ESR porte à votre connaissance l’appel de l’AG (personnels-étudiants) de l’Université de Bretagne Occidentale adopté le 26 janvier :

 

L'AG appelle à la tenue des cours en présentiel à l'UBO dès ce jour

Une AG avec plus de 120 participants s'est tenue le 26/01/2021 à l'UBO dans le cadre de l'appel à la mobilisation pour la réouverture des universités.

L'AG a voté à l'unanimité la tenue des cours en présentiel, en désobéissance civile, pour permettre aux étudiants et étudiantes qui le souhaitent, de réintégrer des cours en présentiel, avec toujours un respect strict des gestes barrières.

L'AG a également voté à l'unanimité pour que soit organisée à l'UBO, comme à Rennes, une campagne de dépistage des étudiants au Covid-19 avec des tests antigéniques gratuits, sans rendez-vous et avec un résultat donné en moins d’une demi-heure.

L'AG rappelle que les enseignements en présentiel ont un réel intérêt pédagogique. Ils permettent également à des étudiant.e.s isolé.e.s d'accéder à un lien de sociabilité, et à celles et ceux en décrochage numérique, de se réinscrire dans leurs enseignements. Pour autant il est aussi demandé d’avoir une mixité des techniques en retransmettant ces mêmes cours en ligne pour les étudiants ne pouvant pas venir.

Elle rappelle également que l'université manque cruellement de moyens et qu'il faut réinvestir dans le personnel, titulariser les vacataires, restaurer les locaux.

Aussi, et à partir de cette semaine, les enseignants qui le souhaitent sont invité.e.s à convier les étudiants et étudiantes à réinvestir leurs lieux d'enseignement pour suivre les cours, dans le respect de la jauge des salles, sans tenir compte des 20% sur l'ensemble de l'université.

Le discours de Macron à Orsay et la circulaire ministérielle du 22 janvier ont annoncé l’accueil « des étudiants en présentiel dans la limite de 20% de leur capacité d’accueil globale ». Ces directives sont inapplicables et ne répondent pas à l’urgence de la situation.

Comme à l’UBO, dans de nombreux établissements, étudiants et personnels commencent à nouveau à se réunir en présentiel, à se rassembler, à manifester, notamment le 26 janvier. FO ESR soutient l’appel de l’UBO. Il revendique le retrait des directives gouvernementales sur les universités et invite les personnels et les étudiants à se réunir en AG, notamment pour décider de ce qu’il convient de faire pour la reprise effective en présentiel.

Montreuil, le 2 février 2020