FO ESR est présent dans les Universités, les IUT, les IUFM, les Ecoles d'Ingénieurs, les Grands Établissements, au CNRS, à l'IRSTEA, à l'IRD, à l'INSERM, dans les CROUS etc...
Il a vocation à syndiquer tous les personnels de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche quels que soient leurs statuts et leurs catégories.
Actualité

flashLETTRE OUVERTE DU SYNDICAT FO ESR
à la Ministre de la Recherche et au Premier Ministre

En guise de réponse aux trois groupes de travail installés par la ministre devant aboutir à une loi de programmation pluriannuelle de la recherche (cliquer sur l'icone PDF à droite).


Les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche ont tout
à perdre avec la mise en place d’un système de retraites par points
Défendons nos régimes de retraite, défendons la solidarité entre les générations,
exigeons de nouveaux droits

Sous couvert d’uniformiser les systèmes de retraite, l’objectif affiché de la réforme du gouvernement Macron est de bloquer définitivement la part des richesses que nous affectons collectivement aux retraites, à 14 % du PIB. Comme le nombre de retraité·e·s augmentera de 35 % d’ici 2050, le montant de nos retraites sera automatiquement revu à la baisse.


Déclaration FO au CNESER du 17 septembre 2019

Force Ouvrière ne pense pas qu’on puisse « envisager cette rentrée avec confiance » comme l’a déclaré Madame la Ministre à l’université d’été de la C.P.U. Partout les collègues sont confrontés à des surcharges de travail, les droits des personnels sont de plus en plus bafoués par les établissements autonomes sans que le ministère n’intervienne, et de nombreuses situations hors norme perdurent comme à SupMéca ou la moyenne des heures complémentaires par maitre de conférence est de 134h.